logo-ArapedeArapèdes
associés

croquis-chien blancwww.pierrecarles.org

Who wants Georges Ibrahim Abdallah in jail ? FARC : l’avenir dure longtemps - Rage intacte - Bourdieu, années 60



WHO WANTS GEORGES IBRAHIM ABDALLAH IN JAIL ?

Pourquoi le militant communiste Georges Ibrahim Abdallah est-il devenu le plus ancien prisonnier politique de France voire d’Europe ? Ses 35 années d’incarcération pour « complicité d’homicide volontaire » (les FARL - Fractions Armées Révolutionnaires Libanaises - a revendiqué l’assassinat de deux militaires étasusiens et israëliens en France considérés comme complices de l’occupation du Liban par Israël à la fin des années 70/début des années 80) ne seraient-elles pas dues à des pressions exercées par les USA sur la France ?

RAGE INTACTE

(coréalisatrice : Nadja Harek)
A travers le portrait d’un ex immigré algérien très actif en Kabylie durant le mouvement anti-régime de 2019, retour sur les luttes sociales du Grenoble des années 70 où des travailleurs immigrés se battaient aux côtés des étudiants d’extrême-gauche pour changer la société.

GUÉRILLA DES FARC : L’AVENIR DURE LONGTEMPS

(coscénariste : Stéphane Goxe)
Documentaire sur l’histoire d’un des plus anciens et importants maquis communiste de la planète du début du XXI° siècle. Après des négociations de paix à La Havane (Cuba), les FARC-EP (Forces Armées Révolutionnaires de Colombie - Armée du peuple) ont renoncé à la lutte armée en 2017 en échange de mesures de justice transitionnelle et de garanties pour poursuivre leur combat par la voie légale. Depuis l’élection du nouveau président Ivan Duque, proche du leader d’extrême-droite Alvaro Uribe, les ex-guerilleros sont destabilisés, certains d’entre eux étant même retournés dans le maquis faute de confiance dans le processus de paix. Leurs camarades encore impliqués dans l’accord sont-ils toujours en mesure de se battre pour leur idéal de vie collectiviste inspiré d’idéaux communistes ? Le tournage du film se poursuivra jusqu’en 2020. Un article de Pierre Carles sur les FARC.

MOLINIER MAGNÉTIQUE

(avec la collaboration d’Anne Ducourau et d’Annabelle Basurko)
Film basé sur les témoignages de ceux qui ont fréquenté la chambre-atelier du peintre-photographe érotomane Pierre Molinier dans les années 60 et 70. Ces hommes et ces femmes de tous les milieux sociaux décrivent un artiste intransigeant, insensible aux conventions sociales et terriblement farceur. Transgenre avant l’heure, Molinier a fait de sa vie une véritable œuvre d’art brut. Ce film est autoproduit par Pierre Carles avec le concours d’Annabelle Basurko et d’Anne Ducourau.

IKHLEF, MORT ET VIF

(coréalisateur : Philippe Lespinasse)
Peu de temps avant sa mort en 2011, Pierre Carles et Philippe Lespinasse ont tourné un documentaire sur le chef-monteur Roger Ikhlef (avec la complicité de Pierre Bourgeois à l’image) et de Marie-Pierre Thomat au son). Les rushes était restées dans les cartons jusqu’à ce que Cloé Benet, une des monteuses de Un berger et deux perchés à l’Elysée, n’attaque le montage du film sept ans plus tard.

BOURDIEU ANNÉES 60

(coréalisatrice : Annie Gonzalez)
Avec Annie Gonzalez, réalisatrice et productrice à C-P Productions, Pierre Carles prépare un deuxième documentaire consacré aux travaux du sociologue Pierre Bourdieu. Après avoir filmé le chercheur en sciences humaines à la fin de sa carrière (La sociologie est un sport de combat, 2001), Carles et Gonzalez vont chercher à faire partager au public les premières recherches de Bourdieu, notamment ses travaux sur les inégalités de distribution de capital culturel et la reproduction de l’ordre établi par le biais du système scolaire (Les héritiers et La Reproduction avec Jean-Claude Passeron). Les travaux de Bourdieu et de son équipe à cette époque ont permis de mieux comprendre les mécanismes de domination à l’œuvre dans nos sociétés, sans pour autant inciter à la résignation. Aujourd’hui encore, les inégalités sociales résultent en grande partie d’inégalités scolaires liées à l’acquisition de capital culturel.

LE SITE INTERNET

Il ne s’agit pas d’un titre de documentaire mais de l’ouvrage multimédia que vous avez sous les yeux. D’autres lettres seront activées dans les mois à venir, dès que le niveau de dons le permettra. Récupérer les archives, les recopier, les encoder, louer des serveurs indépendants, concevoir le site et l’animer... tout cela à un coût. Une fois complété le clavier (15 lettres sur 26 sont d’ores et déjà activées), www.pierrecarles.org offrira une vue d’ensemble des travaux audiovisuels du réalisateur de 1993 à nos jours. Les contenus - video, audio, texte - seront en accès libre..

NB : un arapède est un coquillage qu’il est très difficile de détacher du rocher auquel il est accroché.