logo-ArapedeArapèdes
associés

croquis-chien blancwww.pierrecarles.org

I

I comme…

Info à l’ère du faux

  • L’interview truquée de Fidel Castro par Patrick Poivre d’Arvor

    A la mi-décembre 1991, le présentateur du journal télévisé de 20 h 00 de TF1 Patrick Poivre d’Arvor, accompagné du chef du service «  étranger  », Régis Faucon, se rend à Cuba pour réaliser une interview de Fidel Castro, le chef d’Etat cubain. Ce dernier refuse de leur accorder un entretien. PPDA et Régis Faucon récupèrent les images d’une conférence de presse de Castro, enregistrent de vraies-fausses questions et montent le tout pour donner l’illusion d’une interview. Le faux entretien PPDA/Faucon-Castro est diffusée le 16  décembre 1991 dans le JT de 20 h 00 de TF1.

    Dès le lendemain de sa diffusion, Frédéric Péguillan, journaliste à Télérama, et Pierre Carles enquêtent chacun de leur côté sur ce grossier truquage. L’article de Péguillan parait le 1° janvier 1992. Le reportage de Carles, en revanche, est censuré par le PDG d’Antenne 2, Hervé Bourges quelques heures avant de passer dans l’émission de Thierry Ardisson Double jeu. Devant le tollé provoqué par cette censure, Hervé Bourges finit par programmer l’enquête de Carles la semaine suivante, mais en imposant des modifications dans le commentaire du reportage. C’est cette version revue et corrigée qui passe à l’antenne 25  janvier 1992. La version originale ne sera jamais diffusée. Quelques semaines plus tard après la censure de France 2, le journal Actuel fait paraître un article de Carles un article sur «  les petits mensonges de la télévision  ».

     

    L’enquête sur la fausse interview PPDA-Castro (version originale)

    4 minutes - France - 1992



    L’info à l’ère du faux

    16 minutes - France -1993

    En 1993, Canal +  commande à Pierre Carles une mini-fiction documentaire intitulée L’info à l’ère du faux. Pour fabriquer ce court-métrage de 13 minutes destiné à «  La journée de la télé  », Carles fait appel à l’artiste infographiste Kiki Picasso, qui avait réalisé la une d’ Actuel «  L’info est-elle truquée  » (mars 1992) où PPDA apparaissait avec un nez de Pinocchio.
    L’info à l’ère du faux est diffusé le 17 octobre 1993, en crypté. Ce sera la dernière réalisation de Carles acceptée par Canal +. Un an et demi plus tard, la chaîne cryptée censure le reportage Pas vu à la télé qui donnera lieu au long-métrage Pas vu pas pris (1998).